toitures de maisons en ville

7 travaux à faire pour avoir une toiture comme neuve

Pour protéger la charpente, valoriser le logement et l’embellir, il est essentiel d’entretenir et de traiter régulièrement la toiture, afin de la débarrasser des moisissures accumulées au fil du temps. Ces tâches nécessitent une certaine technicité et un savoir-faire, pour éviter de dégrader les éléments de la toiture. 

La toiture étant un élément essentiel dans l’isolation de la maison, négliger son entretien engrangera un confort de vie bien moindre. 

L’entretien et la rénovation d’une toiture sont des opérations qui embellissent l’aspect extérieur d’une maison, en éliminant les champignons et lichens qui prolifèrent sur la couverture. Pour cela, il existe de nombreux travaux possibles, comme la réfection, le démoussage, le nettoyage, la rénovation, l’isolation, ou le remplacement de certains éléments.

En quoi consiste une rénovation de toiture ?

Pour retrouver une toiture neuve Ariege, plusieurs solutions peuvent être mises en œuvre, dont principalement la réfection et la rénovation. Cet endroit de la maison est en effet exposé aux agressions qui ont une incidence sur son aspect esthétique ainsi que sur sa longévité.

La réfection est nécessaire si la toiture est fortement dégradée et qu’il n’est plus possible de la rénover, malgré les nombreux nettoyages et les traitements anti mousse effectués. C’est notamment le cas si le support de toiture est imprégné d’algues, de mousses ou de lichens. Il est alors indispensable de refaire la couverture, en remplaçant complètement les tuiles ou les ardoises qui la composent.

Pour ne pas en arriver là, il est indispensable de procéder à un nettoyage régulier en enlevant les débris qui s’y déposent, et en la débarrassant des saletés ou des mousses. Il s’agit ensuite d’imperméabiliser les éléments à l’aide de traitements spécifiques, et d’appliquer une nouvelle peinture pour améliorer l’isolation.

Ces travaux de rénovation sont différents selon le type de matériaux qui composent la toiture. Les produits utilisés pour l’ardoise par exemple ne sont pas les mêmes que ceux appliqués sur des tuiles, du bois ou de l’acier.

Dans tous les cas, des traitements réguliers de la toiture permettent d’éviter les gros travaux de réfection, et garantissent une plus grande durabilité du logement, ainsi qu’une amélioration de l’aspect esthétique.

Pourquoi procéder à une rénovation de toiture ?

Un traitement régulier de la toiture offre de nombreux avantages :

  • Protéger la couverture et la charpente,
  • Améliorer les performances thermiques du logement,
  • Augmenter la valeur immobilière de la maison,
  • Prolonger la durée de vie de la toiture et du logement en entier,
  • Embellir l’aspect extérieur.

Le nettoyage régulier de la toiture et l’application de produits hydrofuges ou anti-mousse, permettent de protéger les éléments sur le long terme, en éliminant les diverses accumulations des lichens, mousses ou champignons. Ces opérations évitent également le recours à des gros travaux de couverture, si jamais les ardoises ou les tuiles se détériorent complètement sous l’effet des intempéries.

Par ailleurs, l’état de la toiture est souvent considéré comme un critère essentiel dans l’évaluation d’un bien immobilier, en cas de revente. En effet, la façade d’un logement, sa toiture et les finitions extérieures sont les premiers éléments visuels, qui donnent tout de suite une impression sur l’état général du bien. Les travaux de rénovation garantissent la valorisation du patrimoine immobilier, ainsi que la pérennité de l’investissement sur le long terme.

Les traitements de toiture permettent également d’embellir l’habitation de l’extérieur. Un mauvais entretien finit par laisser la couverture s’abîmer avec le temps, et nuit à son aspect esthétique.

1.Appliquer un traitement anti mousse spécial toiture

Le démoussage de toiture est nécessaire quand la surface est envahie par divers microorganismes nuisibles comme les champignons, les mousses et les lichens, dont les racines peuvent investir la totalité du support.

Cette opération est réalisée par la pulvérisation d’un produit antimousse, dans l’objectif de débarrasser la surface de tout ce qui la détériore, et de l’assainir. Il s’agit d’un produit fongicide et bactéricide, qui ne contient pas de javel ni d’acide pour ne pas abîmer la toiture, et qui élimine les nuisibles à la racine.

Le traitement antimousse permet d’empêcher l’infiltration de l’eau, et de retarder la réapparition de la végétation nuisible sur la toiture. La technique consiste à éliminer les mousses, à enlever les traces noires à l’aide d’une brosse, et à appliquer le produit algicide, qui diffère généralement en fonction du type des matériaux composant la toiture.

2.Nettoyer la toiture

Pour donner un coup de neuf à une habitation, la première opération à laquelle il faut penser est le nettoyage régulier de la toiture, à l’aide d’une machine thermique à pression. Quand le support n’est pas abîmé et que les nuisibles ne sont pas enracinés, alors il est inutile de procéder au démoussage, un simple nettoyage peut être suffisant.

Pour les couvertures en tuiles, le nettoyage doit se faire à moyenne pression, pour éviter de casser les éléments au passage du nettoyeur thermique. Les couvertures en ardoises doivent être nettoyées avec précaution, de préférence avec l’intervention d’un artisan couvreur professionnel.

La même technique de nettoyage peut être utilisée pour les couvertures en béton, en bac acier, en tôle, en zinc, en fibrociment ou en amiante. Il faut toutefois noter que les toitures métalliques sont résistantes, et que leurs matériaux ne nécessitent généralement pas de démoussage, ils doivent être juste nettoyés de temps à autre, si des salissures apparaissent.

Les couvertures récentes en fibrociment ne contiennent pas d’amiante, elles sont donc nettoyées et démoussées au même titre que les autres matériaux. A l’inverse, les couvertures anciennes comportent de l’amiante, et doivent être manipulées avec des précautions particulières, lors d’une rénovation.

3.Remplacer les éléments détériorés ou abîmés

Pour augmenter la durée de vie de la toiture, il est essentiel de remplacer les éléments endommagés comme les ardoises, les tuiles, les gouttières ou les ouvertures. Les supports doivent en effet être en bon état pour pouvoir procéder au nettoyage et à l’hydrofugation en toute sécurité.

De même, avant de rénover la toiture, les professionnels commencent par vérifier l’état du faîtage, qui est la ligne du sommet où se rencontrent les versants. Cet élément est en effet essentiel à la solidité et l’étanchéité de la structure, il doit donc être remplacé s’il est abîmé.

Par ailleurs, des gouttières défectueuses ou percées ne laissent pas l’eau de pluie s’évacuer correctement, et leur remplacement peut s’avérer indispensable. Il en est de même des différentes ouvertures de la toiture, qui doivent être contrôlées avant toute opération de rénovation. Ainsi, les portes et fenêtres trop vieilles ou défectueuses doivent être remplacées pour avoir un support propre et sain.

4.Appliquer un produit hydrofuge

Cette étape est généralement réalisée avec le démoussage de la toiture, en complément du nettoyage.

L’application d’un hydrofuge spécial toiture permet de protéger le support, de prolonger sa durée de vie, et de pérenniser le bien. Cette opération consiste à pulvériser un produit composé de résine acrylique siliconée, afin d’améliorer les performances d’isolation du logement, d’imperméabiliser la structure, et de permettre aux eaux pluviales de glisser normalement. L’hydrofugation protège durablement le toit et préserve sa couleur d’origine.

Il existe plusieurs types d’hydrofuges, colorés ou pas, en fonction des matériaux de couverture. Tous ces produits agissent comme des imperméabilisants, qui permettent d’éviter les fissures, la fixation des salissures et le dépôt de poussières.

L’hydrofuge coloré est adapté aux tuiles et ardoises qui sont devenues blanchâtres par l’effet du temps. Il permet de redonner de l’éclat à la toiture et de la rendre autonettoyante, par le glissement de l’eau de pluie. Il se présente en plusieurs couleurs, et doit être appliqué par un spécialiste, car il nécessite un certain savoir-faire.

L’hydrofuge incolore, filmogène ou à effet perlant, est un produit sous forme de film qui permet de protéger la toiture, et d’empêcher l’eau de s’y infiltrer. Il est adapté aux surfaces en terre cuite, et dresse une barrière contre les agressions extérieures.

Il a un effet imperméabilisant mais sans modifier l’aspect extérieur de la toiture. Un produit hydrofuge incolore offre l’avantage de laisser respirer le support, et retarde l’apparition des végétations nuisibles.

Appliquer un hydrofuge sur la toiture est un investissement rentable sur la durée, car il peut éviter le recours à la réfection et aux gros travaux.

5.Déposer toute la couverture et la remplacer

Cette opération est un ultime recours, qui est réalisée uniquement si le support est trop endommagé pour être rénové ou traité. La seule option envisageable est alors de procéder à une réfection totale, qui consiste à déposer l’ensemble de la couverture détériorée et à la remplacer par une nouvelle.

La réfection totale est bien plus onéreuse qu’une simple rénovation, c’est pourquoi il est important de traiter régulièrement le support et de procéder aux petites réparations dès qu’une tuile ou ardoise est cassée. Le démoussage, le nettoyage et l’entretien de la couverture permettent d’éviter ce type de gros travaux.

6.Traiter le bois contre les insectes

Le bois de charpente doit recevoir un traitement contre les insectes, afin de venir à bout des termites et des xylophages qui s’installent dans la structure. Ces nuisibles se multiplient en effet très rapidement, dévorent le bois de charpente, et finissent par former des trous béants, ce qui fragilise le support et peut même aller jusqu’à déstabiliser l’ensemble de la bâtisse.

Seule une vérification régulière de l’état de la charpente permet d’anticiper les traitements, et de prévenir la prolifération des insectes.

Les traitements peuvent être préventifs, lorsque les xylophages ou autres n’ont pas encore trop investi le bois de charpente, ou curatifs, si les nuisibles ont vraiment proliféré.

7.Isoler la toiture

L’isolation de toiture est une autre opération de rénovation essentielle, qui vise à améliorer les performances énergétiques du logement. Pour les combles perdus, il est recommandé de souffler de la laine minérale sur le plancher, afin de réduire les pertes de chaleur et de limiter les ponts thermiques.Si les combles sont aménageables, alors l’isolation est réalisée sous la toiture, ce qui procure aux habitants du logement un confort thermique, et permet de réaliser des économies sur la facture énergétique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>