toiture en tuiles

Les secrets d’une isolation de toiture réussie

L’isolation constitue une opération indispensable pour tout habitat. Elle permet en effet d’améliorer le confort de ses occupants en été comme en hiver sans devoir recourir à un climatiseur ou à une chaudière, par exemple. Toutes les parties de la maison doivent de ce fait être isolées convenablement, dont principalement les murs, les portes, les fenêtres et la toiture. Pour cette dernière en particulier, il est essentiel d’assurer la réussite de son isolation, car il ne faut pas oublier qu’elle est responsable de 30 % des déperditions thermiques dans un logement. Voici les points à considérer pour atteindre un tel objectif.

Choisir le bon matériau isolant pour bien isoler sa toiture

Pour assurer la réussite des travaux d’isolation toiture, il est tout d’abord essentiel de bien choisir le matériau isolant à appliquer. Il faut savoir en effet qu’il en existe pas mal sur le marché. Chaque matière peut d’ailleurs présenter ses propres avantages, mais aussi ses inconvénients. Pour faciliter le choix du bon isolant, il est plus judicieux d’en savoir davantage sur les meilleurs. Il faudra alors s’attarder sur leurs atouts et leurs défauts.

La laine minérale : un bon choix pour son toit

Parmi les matériaux isolants à privilégier pour l’isolation toiture de sa maison, on compte la laine minérale. Il faut savoir qu’elle se décline en plusieurs types, dont principalement la laine de verre en rouleaux ou soufflée et la laine de roche. Le principal avantage avec ce type d’isolant est qu’il est ultra facile à poser. Il propose aussi une bonne performance thermique et est donc capable d’offrir une très bonne isolation thermique et acoustique. La laine minérale est également très intéressante en termes de prix. Elle est en effet bon marché malgré ses atouts cités précédemment. En somme, elle bénéficie d’un bon rapport qualité/prix. Il est à souligner que ce matériau est généralement utilisé pour l’isolation des greniers, des murs creux, des combles et bien sûr de la toiture. Outre ces avantages, il est d’ailleurs incombustible et insonorisant. Toutefois, il a besoin de plus d’épaisseur, comparé aux isolants synthétiques.

Les isolants synthétiques : une autre bonne solution à privilégier

Tout comme la laine minérale, les isolants synthétiques constituent également un bon choix pour l’isolation du toit de son habitation. Ils regroupent un certain nombre de matériaux, dont principalement le polyisocyanurate (PIR), le polyuréthane (PUR) et le polystyrène extrudé (XPS) ou expansé (PSE). Dans la majorité des cas, ces isolants se présentent sous forme de panneaux rigides. Ils sont d’ailleurs composés de mousse durcie et expansée. Il est à savoir que le PIR et le PUR sont les plus utilisés en isolation toiture. Ils sont surtout appréciés pour leurs grandes performances en matière d’isolation thermique. Il est même à noter qu’ils jouissent d’une valeur d’isolation plus élevée par rapport à celle de la laine minérale. Une faible épaisseur de ces isolants peut de ce fait suffire amplement pour isoler correctement un toit. Ils bénéficient aussi d’une bonne résistance à l’humidité. De plus, les panneaux de PIR et de PUR sont en général déjà équipés d’un écran pare-vapeur. Cependant, ils se révèlent moins performants en termes d’isolation acoustique.

Les isolants écologiques : une option à ne pas négliger

Les isolants écologiques sont plutôt destinés aux propriétaires qui se soucient de l’environnement dans leur quotidien. Il s’agit de ce fait de matériaux isolants recyclables et naturels. Ils ne contiennent donc pas de produits chimiques, et ne présentent pas ainsi d’impact sur l’environnement. Il est bon de souligner qu’il existe un certain nombre d’isolants écologiques. Parmi ceux-ci, il y a avant tout l’Ouate de cellulose. Elle est composée de flocons de papier recyclé. Dans la majorité des cas, on utilise le papier des journaux. Le principal atout de cet isolant est sa capacité à absorber et à réguler l’humidité. Il est également capable de stocker de la chaleur en grande quantité, ce qui évite les variations de température. Le liège est un autre matériau écologique. Comme son nom l’indique, il provient du chêne-liège. Il propose une bonne isolation thermique et acoustique. Il est généralement disponible sous forme de panneaux rigides. Il est alors possible de marcher dessus. Le seul hic, c’est qu’il coûte cher par rapport aux autres isolants.

Quel est alors le bon isolant pour isoler sa toiture dans les règles de l’art ?

Il faut dire que chacun des matériaux isolants cités précédemment présente des avantages bien alléchants, ce qui ne simplifie pas du tout leur choix. Pour se faciliter la tâche, l’essentiel est de choisir son isolant en fonction de sa situation. Ainsi, il est important de prendre en compte le type de toit, s’il est plat ou incliné, la méthode d’isolation (en sarking, à l’extérieur, par soufflage, entre les chevrons ou à l’intérieur), son budget et l’espace disponible. Pour une isolation par l’extérieur, par exemple, l’idéal est d’opter pour les isolants synthétiques. Si l’on dispose d’un budget limité, le mieux est de se tourner vers la laine minérale, car elle propose un bon rapport qualité/prix. Et si l’on souhaite construire de manière écologique, il est plus recommandé de jeter son dévolu sur les isolants écologiques, comme l’ouate de cellulose.

Confier les travaux à un professionnel : un autre secret d’une isolation de toit réussie

Pour mener à bien l’isolation du toit de son habitat, il est également fortement conseillé de faire appel à un professionnel du secteur au lieu de confier les travaux à un amateur ou de les réaliser soi-même, par exemple. Il est en effet le plus qualifié pour assurer la réussite de ces derniers. Pour cela, il dispose des compétences et de l’expérience nécessaires à l’accomplissement de l’opération. Il travaille d’ailleurs avec des outils et des équipements appropriés pour garantir un travail bien fait. Il est toutefois important de choisir le bon spécialiste. Il ne faut en aucun cas oublier que tous les prestataires ne se valent pas. Pour dénicher la perle rare, il ne faut pas hésiter à demander l’avis de ses proches ou de son entourage. La consultation des comparatifs en ligne peut aussi être une bonne idée pour trouver un professionnel bien digne de ce nom.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>