comment choisir la membrane d'étanchéite de sa toiture

Membrane d’étanchéité toiture, laquelle choisir ?

Le marché présente actuellement différentes solutions d’étanchéité de toiture. Parmi les options les plus appréciées, il y a les membranes. Synthétiques ou bitumeuses, elles sont intégrées dans les traitements complets d’imperméabilité et de rétention d’eau.

Les membranes bitumineuses bicouches

La plupart des membranes bitumineuses utilisées sont généralement du type bitume APP ou SBS. Ces deux options sont équivalentes en qualité. Bien que la première résiste mieux à la chaleur, elle est plus difficile à installer par temps froid. La seconde solution quant à elle doit être protégée des rayons UV, notamment avec des paillettes d’ardoise. En tout cas, ces produits doivent être mis en place par des professionnels. Il est alors recommandé d’engager un professionnel comme cette entreprise d’étanchéité de toiture en Hauts de Seine sur ce site. Elle réalisera une pose correcte et dans le respect des normes applicables. Elle appliquera aussi les meilleures techniques d’installation. En outre, il existe des membranes bitumineuses avec une résistance au feu améliorée. Les systèmes bicouches ou multicouches proposent plus d’assurances en cas de problème de mise en œuvre sur l’assemblage des lés. Par ailleurs, lorsqu’une maison doit être étanchéifiée alors qu’elle n’est pas terminée et que le toit risque d’être endommagé par la fin du chantier, les solutions multicouches permettent de protéger de manière provisoire l’habitation avec la première couche. On achève après les travaux par l’installation de la dernière couche quand la construction est achevée. En outre, lorsqu’en éventuelle fuite, les dommages risquent d’être conséquents, un préfèrera aussi une étanchéité multicouche. Celle-ci présente notamment moins de dangers d’infiltration. De même, si vous percevez qu’une réfection ultérieure du toit sera coûteuse, choisissez dès le départ une solution plus fiable.

Les membranes bitumineuses monocouches

Après les solutions bicouches ou multicouches, il y les membranes bitumineuses monocouches. Leur mise en place nécessite aussi l’intervention d’un expert de l’ouvrage ayant une certaine expertise et une bonne connaissance. Recourir à une entreprise d’étanchéité de toiture expérimentée est alors recommandé. Elle réalisera une pose soignée qui respecte les règles applicables et les normes de construction. Sachez que lorsque vous avez un budget limité, vous pouvez opter pour ce type d’étanchéité. Toutefois, il faut noter que les entretiens après quelques années d’installation risquent de réclamer une grosse somme. En outre, lorsque vous pouvez aisément contrôler la réalisation des recouvrements, vous pouvez vous contenter de cette étanchéité bitumineuse monocouche. Veillez néanmoins à réaliser un essai de mise hors eau en mettant le toit sous eau.

Les membranes synthétiques

Les membranes synthétiques sont, dans la majorité des cas, en hauts polymères. Elles offrent ainsi une certaine résistance mécanique, chimique et au feu variant d’un matériau à un autre. Quant à leur choix, il dépend essentiellement de leurs caractéristiques spécifiques. Parmi ces membranes, deux options sont utilisées de façon significative : le plastomère et l’élastomère. Leur comportement au feu est assez satisfaisant. Concernant leur prix, ces solutions sont généralement plus coûteuses que les membranes bitumineuses. Alors, pour réduire leur coût, on peut réduire leur épaisseur. Sachez toutefois que cette technique peut les fragiliser. Enfin, leur mise en œuvre exige des soins spécifiques. De plus, les méthodes de fixation sont particulières à chaque matière. Les professionnels chargés de leur pose doivent alors être formés, compétents et qualifiés.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>