hommes isolant une toiture par l'exterieur

3 conseils sur l’isolation de votre toiture

La toiture joue un rôle important pour une maison. En plus de vous protéger contre les intempéries, elle doit vous aider à réduire les déperditions thermiques de votre bâtiment. La réussite d’un tel travail dépend de la manière dont vous procédez. Découvrez, ici, quelques orientations pour réussir l’isolation de votre toiture.

L’isolation de la toiture par l’extérieur

Lorsque vous souhaitez réaliser la couverture de votre bâtiment, il va falloir prendre en compte l’aspect isolation. Vous devez savoir que cette partie du logement est la source d’au moins 20% des déperditions de chaleur. Il est alors important de réussir cette isolation. Elle peut se faire par l’extérieur. Vous avez le choix entre plusieurs approches. Toutefois, deux approches sortent du lot.

L’isolant entre les chevrons

Pour réaliser votre toiture, les chevrons sont des éléments dont vous allez vous servir dans la structure du toit en bois. Ils sont installés de manière perpendiculaire sur les pannes. En reliant le bas et le haut, ils jouent le rôle de support de revêtement.
Vous pouvez réaliser l’isolation de votre toit à travers l’espace entre les éléments de la charpente. Pour cette solution, vous n’êtes pas obligé de définir l’épaisseur de l’isolant en premier. L’isolant pourra s’adapter à l’espace entre les chevrons.

L’isolant au-dessus des chevrons

Vous pouvez opter pour l’isolation qui se fait au-dessus des chevrons : on désigne ce mode de pose par le principe de sarking. Cette méthode consiste à installer un revêtement et un pare-vapeur au-dessus des chevrons. Après cette étape, vous aurez à poser l’isolant et les panneaux pare-pluie. De plus, un contre lattage sera nécessaire pour retenir la couverture si un débord du toit n’est pas utile. Lorsqu’un débord de toit sera nécessaire, vous aurez à installer des contre-chevrons. Ces derniers seront remplis d’isolants.

L’isolation de la toiture par l’intérieur

Lorsque vous souhaitez opter pour l’isolation par l’intérieur, vous aurez le choix entre plusieurs options, toutefois une solution est plus répandue : l’isolation sous rampants. Cette technique est plus maitrisée par les professionnels du métier. Elle consiste à installer les isolants (laine de roche, laine de verre, mousse polyuréthane, etc.) entre les chevrons de la charpente.
Il est important, lors de ces travaux, de poser une membrane de protection comme pare-vapeur. Cette membrane permet de limiter la formation de condensation : vous serez ainsi à l’abri des problèmes d’humidité. Cette solution convient aux travaux de rénovation. Mais, elle ne doit pas être choisie pour un toit-terrasse.

À qui s’adresser ?

Qu’il s’agisse de l’isolation de la toiture par l’intérieur ou de tout autre mode d’isolation de votre toit, vous devez faire appel à un professionnel. Un artisan couvreur à Toulon peut être contacté. Si vous êtes à Saint-Tropez ou à Hyères, vous devez faire appel à Artisan Fernandez. De même, dans Le Lavandou ou dans Le Brusc. Cette entreprise est spécialisée dans la création et le remplacement de vos toitures. Quelle que soit la nature de votre toiture, le personnel de cette structure veillera à vous réaliser un travail de qualité et conforme aux normes techniques en vigueur. Pour vos besoins en réalisation et rénovation de toiture et d’isolation dans le département du Var, faites confiance à Artisan Fernandez.

fibres de bois isolation écologique

Les isolants écologiques

La protection de l’environnement est devenue l’un des enjeux majeurs du 21è siecle. De plus en plus de personnes sont donc attirées par l’éco-construction et de ce fait par les isolants écologiques.

Ils sont bien loin les jours où le processus de construction se détachait totalement ou partiellement de la préservation de notre environnement. Il y a ainsi davantage d’éco-constructions surtout au niveau européen.

De leurs côtés, les professionnels proposent de plus en plus de nouveautés qui permettent d’habiter une maison 100% écologique et bien isolée.

Ils s’assurent donc d’utiliser des matériaux isolants écologiques garantissant l’efficacité énergétique et qui de plus sont non toxiques, non inflammables et non polluants.

Qu’est ce qu’un isolant écologique ?

Un isolant est considéré comme écologique lorsque ses composants n’ont pas été altérés ou encore transformés. Pour faire simple, il conserve toutes ses propriétés tout au long du processus : de son extraction à son utilisation.

Exemple d’isolant écologique

La fibre de liège est un excellent choix en matière d’isolation. Elle sera être vendue en rouleaux, en plaques ou encore en granulés.

Le liège conserve ses propriétés naturelles : c’est un matériau respirant et il absorbe l’humidité tout au long de la vie.

C’est un point très important à prendre en compte car les matériaux utilisés peuvent avoir un impact non seulement sur l’environnement mais aussi sur notre santé.

Les caractéristiques d’un isolant écologique 

L’isolation écologique est un élément important dans l’éco-construction. Vous trouverez ci-dessous les différentes caractéristiques de ces isolants pour les identifier et les différencier des autres isolants.

1. Ils sont renouvelables

Les isolants écologiques sont renouvelables. On les retrouve directement dans la nature et c’est sans doute l’une de ses caractéristiques les plus notoires.

2. Ils sont recyclables 

Avec sa capacité de se dégrader facilement une fois son cycle fini, l’isolant écologique est donc le choix par excellence en matière de protection de l’environnement.

3. Il favorise l’efficacité énergétique 

L’isolant écologique génère une faible consommation d’énergie et donc assure une excellente efficacité énergétique.

4. Il ne pollue pas 

Cette caractéristique est dû au fait que la majorité des isolants naturels ne contiennent pas d’éléments provenant ou dérivant du pétrole.

Les différents types d’isolants écologiques:

Il existe différents types d’isolants écologiques, vous trouverez ci-dessous certains d’entre eux :

1. La ouate de cellulose:

La ouate de cellulose est composée de papiers recyclés. C’est un excellent isolant écologique et parfait pour garder la chaleur. Ce matériau peut être utilisé pour isoler les toitures et même les combles. 

2. Le liège:

Quand on parle d’isolant écologique, il faut absolument parler du liège. Le liège est actuellement considéré comme l’isolant écologique le plus utile et intéressant.

Il n’est donc pas surprenant que cet isolant soit tant demandé dans le marché de l’isolant.

Le liège est donc un isolant thermique mais aussi acoustique et il est imperméable. Ces propriétés lui confèrent une grande variété d’utilisation.

3. Les Fibres de bois:

Les fibres de bois sont extraites de résidus industriels de ce matériau naturel.

Ces fibres sont utilisées pour fabriquer des panneaux isolants souvent utilisés pour isoler les murs extérieurs, le toit ou encore le sol.

4. La laine de chanvre:

Le laine de chanvre est une fibre naturelle qui provient de la plante de cannabis. Cet isolant se présente sous forme de rouleaux, en plaque, en brique ou encore en vrac.

La laine de chanvre a de très bonnes propriétés thermiques, acoustiques et possède une bonne conductivité thermique.

5. La laine de mouton :

La laine de mouton est un isolant écologique d’origine animale. Elle permet de limiter l’humidité intérieure. Elle est donc conseillée pour les toitures et plafonds.

Les avantages d’une isolation écologique 

L’utilisation des isolants écologiques dans les éco-constructions a de nombreux avantages. Vous trouverez ci-dessous les plus importants.

1. Protège votre santé

La majeure partie des isolants écologiques protège votre santé car les matériaux qui  les composent sont naturels. 

Ces matériaux ont l’avantage d’être respirants ce qui signifie qu’ils empêchent la condensation et la production de moisissures.

Il est aussi important de souligner que ces isolants ne sont pas toxiques car ils ne contiennent pas de substances ou autres composants nocifs pour la santé. 

2. N’émet pas de COV

Contrairement aux isolants provenant de matières plastiques, les isolants naturels n’émettent pas de composés organiques volatils.

3. Très bon isolant thermique

L’isolant écologique est un très bon isolant thermique ainsi sa conductivité thermique est moindre.

Il a été déterminé que sa capacité thermique était trois fois supérieure aux isolants conventionnels.

4. Absorbe l’humidité

La majorité des isolants naturels arrivent à absorber l’humidité sans perdre de leurs propriétés. Ils régulent ainsi l’air ambiant de l’habitation en créant un microclimat très agréable.

L’importance de l’isolant écologique

Ces dernières années, les éco-constructions ont fait un boom impressionnant en France comme en Europe. L’explication se trouve dans l’éveil des conscience sur l’importance de protéger l’environnement.  

L’utilisation d’isolants écologiques sera non seulement bénéfique pour votre santé mais aussi pour la protection de la planète car ses ressources seront utilisées de façon consciente et sensée.Actuellement, l’éco-construction rime avec l’utilisation d’isolants écologiques. Vous protégez ainsi votre santé et celle de votre famille mais aussi celle de votre portefeuille. L’un des atouts majeurs de ce type d’isolant c’est qu’il améliore drastiquement l’efficacité énergétique et de surcroît allège le montant de vos factures.

La protection de l’environnement est devenue l’un des enjeux majeurs du 21è siecle. De plus en plus de personnes sont donc attirées par l’éco-construction et de ce fait par les isolants écologiques.

Ils sont bien loin les jours où le processus de construction se détachait totalement ou partiellement de la préservation de notre environnement. On retrouve ainsi davantage d’éco-constructions surtout au niveau européen.

De leurs côtés, les professionnels proposent de plus en plus de nouveautés en matière de services permettant d’habiter une maison 100% écologique.

Ils s’assurent donc d’utiliser des matériaux isolants écologiques garantissant l’efficacité énergétique et qui de plus sont non toxiques, non inflammables et non polluants.

Qu’est ce qu’un isolant écologique ?

Un isolant est considéré comme écologique lorsque ses composants n’ont pas été altérés ou encore transformés. Pour faire simple, il conserve toutes ses propriétés tout au long du processus (de son extraction à son utilisation).

Exemple d’isolant écologique

La fibre de liège est un excellent choix en matière d’isolation. Elle peut être vendue en rouleaux, en plaques ou encore en granulés.

Le liège conserve ses propriétés naturelles : c’est un matériau respirant et absorbe l’humidité tout au long de la vie. C’est un point très important à prendre en compte car les matériaux utilisés peuvent avoir un impact non seulement sur l’environnement mais aussi sur notre santé.

Les caractéristiques d’un isolant écologique 

Une isolation écologique est un facteur clé dans une éco-construction. Vous trouverez ci-dessous les différentes caractéristiques de ces isolants pour les identifier et les différencier des isolants conventionnels.

1. Ils sont renouvelables

Les isolants écologiques sont renouvelables. On les retrouve directement dans la nature et c’est sans doute l’une des caractéristiques les plus notoires.

2. Ils sont recyclables 

Avec sa capacité de se dégrader facilement une fois son cycle fini, l’isolant écologique est donc le choix par excellence pour l’environnement.

3. Il favorise l’efficacité énergétique 

L’isolant écologique génère une faible consommation d’énergie et donc l’efficacité énergétique est au maximum.

4. Il ne pollue pas 

Cette caractéristique est dû au fait que la majorité des isolants naturels ne contiennent pas d’éléments provenant ou dérivant du pétrole.

Les différents types d’isolants écologiques:

1. La ouate de cellulose:

La ouate de cellulose est un papier recyclé et un excellent isolant écologique et parfait pour garder la chaleur. Cet isolant est très efficace pour combler les 

Ce matériau peut être utilisé pour isoler les les toitures et même les combles. 

2. Le liège:

Quand on parle d’isolant écologique, il faut absolument parler du liège. Le liège est actuellement considéré comme l’isolant écologique le plus utile et avantageux.

Il n’est donc pas surprenant que cet isolant soit tant demandé dans le marché.

Le liège est donc isolant et imperméable tant au niveau thermique qu’acoustique ce qui apporte une grande versatilité dans son utilisation.

3. Les Fibres de bois:

Les fibres de bois sont extraites de résidus industriels de ce matériau naturel.

Ces fibres sont utilisées pour fabriquer des panneaux isolants souvent utilisés pour isoler les murs extérieurs, le toit ou encore le sol.

4. La laine de chanvre:

Le laine de chanvre est une fibre naturelle qui provient de la plante de cannabis. Cet isolant se présente sous forme de rouleaux, en plaque, en brique ou encore en vrac.

La laine de chanvre a de très bonnes propriété thermiques, acoustiques et sa conductivité thermique est Tiene muy buenas propiedades de aislamiento térmico y acústico, y además hay que destacar que su conductividad es bastante favorable.

5. La laine de mouton :

La laine de mouton est un isolant écologique d’origine animale. Elle permet de limiter l’humidité intérieure et est donc conseillée pour les toitures et plafonds.

Les avantages d’une isolation écologique 

L’utilisation des isolants écologiques dans les éco-constructions a de nombreux avantages. Vous trouverez ci-dessous les des plus importants.

1. Protège votre santé

La majeure partie des isolants écologiques utilisés dans la construction protège votre santé vu que ces matériaux sont naturels. 

Ces matériaux ont l’avantage d’être respirants ce qui signifie que qu’ils empêche la condensation et la production de moisissure  qui amene 

Il est aussi important de souligner que ces isolants ne sont pas toxiques car ils ne contiennent pas de substances ou autres composants nocifs pour la santé. 

2. N’émet pas de COV

Contrairement aux isolants provenant les isolants naturels n’émettent pas de composés organiques volatils  ..

3. Très bon isolant thermique

L’isolant écologique est un très bon isolant thermique ainsi sa conductivité thermique est moindre.

Il a été déterminé que sa capacité thermique était trois fois supérieure aux isolants conventionnels.

4. Absorbe l’humidité

La majorité des isolants naturels arrivent à absorber l’humidité sans perdre de leurs propriétés. Ils régulent ainsi l’air ambiant de l’habitation en créant un microclimat très agréable.

L’importance de l’isolant écologique

Ces dernières années, les éco-constructions ont fait  un boom impressionnant en France comme en Europe. L’explication se trouve dans l’éveil des conscience concernant l’importance de la protection de l’environnement.  

L’utilisation d’isolant écologique sera non seulement bénéfique pour votre santé mais aussi pour la protection de la planète. En effet, ses ressources seront utilisées de façon consciente et sensée.

Actuellement, l’éco-construction rime avec l’utilisation d’isolants écologiques. Vous protégez ainsi votre santé et celle de votre famille mais aussi celle de votre portefeuille.

L’un des atouts majeurs de ce type d’isolant c’est qu’il améliore drastiquement l’efficacité énergétique et de surcroît allège le montant de vos factures.

maison isolée en hiver

Comment construire une maison bien isolée ?

Nous avons l’habitude de penser que l’isolation d’une maison ne sert qu’à nous protéger du froid. Mais construire une maison bien isolée permet de maintenir une température intérieure idéale et ce durant toute l’année. Une bonne isolation nous protège ainsi du froid de l’hiver  mais aussi de la chaleur l’été.

Construire une maison bien isolée devrait être la première stratégie à mettre en place afin de vous assurer confort et économie. En effet, l’économie énergétique réalisée grâce une maison bien isolée et fermée est de l’ordre de 90%.

Les conditions climatiques du lieu de l’habitation vont définir le type d’isolation et l’épaisseur de l’isolant à utiliser. Ainsi comprendre le microclimat de votre terrain, savoir tirer partie de l’exposition de votre maison au soleil et de  l’ensoleillement seront des facteurs pertinents pour pouvoir choisir le bon isolant qui maintiendra une température agréable et constante toute l’année.

Isoler en fonction de la perte et du gain de chaleur 

Au moment de choisir le type et l’épaisseur du matériau isolant de votre maison les premiers points à considérer seront :

  • les conditions climatiques
  • l’exposition au soleil.

Si le logement est plein soleil et possède  de grandes baie-vitrées, nous aurons un gain de chaleur  élevé. Ainsi le fait de trop isoler sa maison fera qu’en hiver la température intérieure sera agréable mais en été votre maison se transformera en un véritable sauna. 

Ainsi pour construire une maison bien isolée il sera nécessaire de prendre en compte son exposition par rapport au soleil, l’ensoleillement annuel et le climat du lieu 

Éviter les ponts thermiques .

Prendre en compte les ponts thermiques est un autre point important lorsque nous voulons bien isoler notre maison.

Qu’est ce qu’un pont thermique ? 

Un pont thermique est une zone de la maison où il y a  une perte de chaleur. Cette perte est due à la discontinuité de l’isolation thermique pour des raisons d’ouvrages défectueux ou encore due à l’utilisation de différents matériaux. 

Les ponts thermiques se produisent généralement aux points de raccordement comme par exemple aux jointures entre les fenêtres et les murs mais encore les toitures et les murs.

Les courants d’air et les pertes de chaleur produits par les ponts thermiques peuvent représenter 25% des pertes énergétiques totales d’un foyer lors des mois d’hiver.

Isoler votre maison pour éviter l’humidité

Le dernier point à prendre en compte lors de la construction d’une maison bien isolée est l’humidité.

Dans les maisons, l’humidité est générée par notre usage quotidien des pièces comme la salle de bain ou la cuisine. On n’insiste que trop peu sur l’importance d’aérer votre maison quotidiennement. En effet l’excès d’humidité qui ne peut être absorbé par l’air ambiant atteint les matériaux de construction.

Ces dernières années, avec le développement technologique des différents matériaux d’isolement dérivés du pétrole. Il était courant de voir installés des isolants plastiques comme le polystyrène ou encore le polyuréthane projeté qui possèdent  de bonnes qualités d’isolation à un très bon prix. Il s’agit de matériaux plastiques non respirants et qui, par conséquent, empêchent l’évacuation de l’humidité.

Si un isolant empêche l’évacuation de l’humidité, celle-ci se condense et provoquera moisissures, bactéries et virus. Si cela se produit à l’intérieur d’un mur, endroit non visible, nous nous retrouverons dans un environnement dont il ne fait pas bon vivre. 

En conclusion, nous vous conseillons d’éviter  l’usage de matériaux isolants dérivés du pétrole qui non seulement empêchent l’évacuation de l’humidité mais de plus sont des matériaux non durables. En effet, provenant du pétrole, la fabrication de  ces isolants requiert une forte quantité d’énergie et beaucoup d’entre eux contiennent des composants toxiques.

Matériaux de construction qui ne requièrent pas d’isolant

Si la majorité des matériaux de  construction ne sont pas suffisamment isolants, il faut tenir compte qu’il existe des matériaux incorporant déjà des isolants. Leur capacité d’isolation est due à leur qualité de matériau poreux . Cette porosité leur confère la capacité conserver l’air à l’intérieur sans diminuer leur résistance

C’est le cas des maisons en paille, dont les murs en ossature en bois supportent de gros ballots de paille. La paille est considérée comme un matériau de choix pour la construction d’un mur mais aussi comme un isolant de qualité

Le béton cellulaire est un autre exemple de matériau isolant répondant à la fois à la fonction de matériau structurel et isolant. C’est une option moins écologique que la paille mais plus économique.

Dans les deux cas, il sera quand même nécessaire d’estimer l’état du terrain où  la maison sera construite afin de choisir l’isolant approprié.

Connaître l’efficacité thermique d’un isolant

L’efficacité d’un matériau isolant se mesure grâce à deux facteurs : 

  • La conductivité thermique 

La conductivité thermique est la capacité isolante d’un matériau. Elle se mesure selon la densité de celui-ci. 

Cette information est généralement fournie par le fabricant. Il existe aussi de nombreuses études qui comparent les différents matériaux isolants par rapport à leur conductivité thermique.

La conductivité thermique représente le flux de chaleur en Watts qui traverse un isolant d’un mètre d’épaisseur quand la différence entre les surfaces est d’un degré. Plus la valeur de la conductivité thermique est moindre, plus le matériau sera isolant.

  • L’épaisseur de l’isolant 

Une fois la conductivité thermique de notre isolant connue, il sera nécessaire de définir l’épaisseur nécessaire. Pour cela nous tiendrons en compte le climat du lieu de construction ainsi que l’ensoleillement. Il sera donc nécessaire de varier l’épaisseur de l’isolant en fonction de l’orientation de la façade.

Les types d’isolants 

Vous avez deux façons d’isoler votre maison. La première en tirant parti de la capacité isolante de l’air emprisonné dans un  matériau. La deuxième est la capacité de l’isolant à réfléchir la chaleur.

  • La densité des matériaux isolants : l’air emprisonné à l’intérieur du matériau est ce qui lui confère la résistance thermique. Cette caractéristique ne dépend pas de la direction du flux de chaleur puisque l’isolation se fait dans les deux sens.
  • Les isolants réflecteurs ou isolants thermo-réflecteurs: ces isolants sont des matériaux qui possèdent la capacité de réfléchir la chaleur. Ils évitent les pertes de chaleur sont composées de plusieurs couches d’aluminium 

Les endroits importants à isoler 

Très souvent, lorsque nous parlons d’isolation nous pensons de suite aux matériaux utilisés pour isoler les murs. Cependant, se protéger de la chaleur ou du froid émanant des toitures ou encore de l’humidité provenant du sol est tout aussi important.

Dans les endroits exposés au soleil il sera nécessaire de protéger les toitures des fortes chaleurs en augmentant l’épaisseur de l’isolant ou encore grâce à des conceptions bioclimatiques comme les toitures végétales. Ce type de toiture augmentera le pouvoir isolant grâce aux différent trous d’air contenus dans la terre, mais de plus contribuera à la régulation de l’humidité et au renouvellement de l’air.

Les murs extérieurs devront être isolés en fonction de leur orientation par rapport au soleil. Il devra aussi être pris en compte l’ emplacement des fenêtres et leurs tailles.

Pour construire une maison bien isolée dans les climats froids, il sera nécessaire d’isoler la partie inférieure du plancher pour éviter toute perte de chaleur.

Les planchers des combles devront aussi être bien isolés afin d’éviter toute perte de chaleur provenant des étages inférieurs  ne disposant pas d’isolation suffisante.

Quelle isolation faut-il choisir pour sa toiture ?

Quelle isolation faut-il choisir pour sa toiture ?

L’isolation thermique de la toiture permet de limiter les déperditions de chaleur, réalisant ainsi des économies sur la consommation de chauffage.

Il existe différents types d’isolations pour la toiture, et le choix de la meilleure technique dépend des performances du matériau isolant, de la forme du toit, des aspects liés à l’environnement, et du budget disponible. Les isolants peuvent en effet être minéraux, synthétiques ou écologiques, qui se différencient par leurs performances thermiques, leur prix, et leurs caractéristiques écologiques.

Cet article présente les propriétés des matériaux d’isolation de toiture les plus utilisés, et ainsi que les critères à prendre en considération lors de la mise en place d’une isolation.

Pourquoi est-il crucial d’isoler une toiture ?

Éviter les déperditions d’une chaleur dans une maison est un défi majeur lors d’une nouvelle construction, ou dans le cadre d’une rénovation. Il s’agit d’un enjeu à la fois économique et écologique, qu’il n’est plus possible de négliger, avec toutes les réglementations et les normes en vigueur.

Une bonne isolation est cruciale, et elle comprend aussi bien les murs, que le sol et la toiture. Cette dernière est responsable d’environ 30% des pertes énergétiques dans une maison, ce qui entraîne directement une augmentation de la consommation de chauffage, et par conséquent de la facture énergétique. Une toiture mal isolée est également à l’origine de l’accumulation d’humidité et de la hausse des températures en été, à l’intérieur de la maison.

Une attention toute particulière doit donc être accordée à l’isolation de la toiture, en prenant en considération plusieurs éléments, afin de choisir l’isolant adéquat, ainsi que la technique la plus adaptée.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont issus de la roche volcanique, de sable de silicium ou de verre recyclé, et ils sont parmi les matériaux les plus fréquemment utilisés en construction. Ces laines minérales, comme la laine de verre ou de roche offrent de nombreux avantages :

  • D’excellentes performances thermiques et phoniques,
  • Une facilité de pose,
  • Un bon rapport qualité-prix,
  • Une insonorisation et une incombustibilité parfaites.

Les laines de verre ou de roche sont utilisées en isolation des toitures, des combles, des greniers et des murs creux, elles nécessitent plus d’épaisseur que les isolants synthétiques. La laine minérale est parfaitement adaptée pour les toitures en bon état, qui comprennent suffisamment d’espace pour poser l’isolant, et qui ne présentent pas de problème d’étanchéité.

Pour poser de la laine minérale en isolation de toiture, il est recommandé de faire appel à une entreprise certifiée RGE, afin de se protéger contre les irritations et surtout de pouvoir bénéficier des aides financières comme les primes d’énergie ou la TVA à taux réduit.

La laine de verre

La laine de verre se présente généralement sous forme de rouleaux souples, qui peuvent être découpés facilement pour s’adapter à l’espace disponible.

La laine de roche

La laine de roche présente de bonnes performances thermiques, et une meilleure isolation phonique que la laine de verre. Elle existe sous forme de rouleaux souples ou de panneaux semi-rigides.

La laine de verre soufflée

Il s’agit d’une laine de verre qui se présente en vrac, sous forme de flocons, et qui est employée dans l’isolation des espaces difficilement accessibles comme les murs creux ou les combles perdus. La technique de soufflage des flocons de laine de verre est rapide et efficace, elle permet de créer une couche d’isolation uniforme, sans risque de ponts thermiques.

La laine de verre soufflée est idéale pour isoler les combles perdus.  

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont d’origine organique, en plastiques alvéolaires, ils se présentent sous forme de mousse ou de panneaux rigides. Il s’agit principalement du polyuréthane (PUR), du polystyrène expansé ou extrudé, ou du polyisocyanurate (PIR).

Tous ces isolants sont très performants et résistants à l’humidité, ils se prêtent bien à l’isolation de toiture. Les isolants synthétiques nécessitent moins d’épaisseur que la laine minérale, ils offrent une isolation thermique plus importante, mais moins de performances acoustiques.

Le polyuréthane est l’isolant synthétique le plus utilisé, il est le meilleur sur le plan thermique, et à l’inverse de la laine minérale, il ne perd pas ses propriétés isolantes au contact de l’humidité. Quand il est présent sous forme de panneaux, il est facile à découper, et quand il est sous forme de mousse, il permet de combler les espaces vides. Le polyisocyanurate est également très utilisé en isolation de toiture, car il présente de bonnes performances thermiques et résiste à l’humidité. Il est également ininflammable et incompressible car il se présente sous forme de panneaux rigides.

Il est préférable d’opter pour les isolants synthétiques quand la toiture ne dispose pas d’espace suffisant pour l’isolation, et ne peut pas accueillir une grande épaisseur d’isolant. Quelques centimètres d’épaisseur de PIR ou de PUR suffisent en effet pour atteindre de très bonnes performances thermiques.

Les isolants écologiques

Les isolants écologiques sont des matériaux naturels qui ont une faible empreinte écologique, ne contiennent pas de produits chimiques, et présentent une plus forte capacité de stockage de la chaleur. Le choix de ces isolants renouvelables et recyclables constitue une solution idéale dans le cadre d’une démarche d’écoconstruction.

Ces isolants offrent une bonne isolation phonique, mais ils sont plus chers que les autres matériaux et peuvent être attaqués par les nuisibles. Par ailleurs, il existe moins d’entreprises spécialisées dans la pose de ces matériaux écologiques.

La laine de mouton

La laine de mouton est un des isolants écologiques les plus utilisés, elle n’est pas irritante, régule l’humidité, offre une bonne isolation, et stocke bien la chaleur. En revanche, son prix est plus élevé que les autres matériaux, et elle peut être attaquée par les mites.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant écologique composé de flocons de papier recyclés, qui est disponible en vrac, et qui peut être utilisée dans les combles perdus par soufflage.

La laine de bois

Appelée aussi fibre de bois, la laine de bois est fabriquée à partir de résidus de bois. Elle existe en vrac et sous forme de rouleaux semi-rigides, elle régule l’humidité et stocke bien la chaleur. La laine de bois peut être soufflée dans les combles perdus ou posée entre les chevrons.

Le liège

Le liège est un isolant écologique issu du chêne-liège, disponible sous forme de panneaux rigides incompressibles. Son impopularité est due essentiellement à son prix élevé, malgré ses bonnes performances thermiques et phoniques.

Le chanvre

Le chanvre est issu de la plante de chanvre, ses fibres sont robustes et elles sont utilisées pour fabriquer des rouleaux isolants écologiques. Ce matériau naturel est employé dans l’isolation des toitures par l’intérieur. Le chanvre est inflammable et ne convient pas pour les endroits humides.

Comment choisir le meilleur isolant pour la toiture ?

En isolation, le matériau à poser n’est pas le même si la toiture est plate ou inclinée. Pour isoler une toiture plate, le mieux est d’utiliser de la laine minérale, qui offre une excellente performance thermique et phonique. Pour les toitures inclinées, l’isolation peut se faire par l’extérieur, au moyen de panneaux résistants à la pression, ou par l’intérieur, en utilisant de la laine minérale.

De même, l’isolation par soufflage ou par projection sont les techniques les plus avantageuses si les combles ne sont pas utilisés. Dans ce cas, il est préférable d’isoler le grenier par le sol, afin d’éviter les déperditions de chaleur par les pièces du dessous.

Pour les budgets limités, la laine minérale est l’option qui présente le meilleur rapport qualité-prix, et pour les soucieux de l’environnement qui sont prêts à investir, il est possible d’envisager des isolants écologiques comme la laine de mouton ou la ouate de cellulose.

Dans tous les cas, il est recommandé de comparer les devis de plusieurs entreprises d’isolation concernant les matériaux, les techniques et les délais d’exécution, avant de faire un choix.

Le choix de l’isolant le plus adapté doit se faire en fonction du budget, du type de travaux à réaliser, de la performance énergétique du matériau, de sa conductivité, de sa résistance thermique, et de sa conformité aux normes européennes.

La conductivité thermique d’un isolant désigne sa capacité à laisser passer la chaleur, tandis que son coefficient de résistance thermique représente sa capacité à supporter les variations de température.

mousse-expansive-power-multi-usages-rubson

Avis Rubson Mousse expansive Power

Si vous souhaitez apporter des travaux d’isolation à votre bien immobilier et sans avoir à gaspiller trop d’argent, nous avons la solution pour vous.

Cela dit, si vous n’avez assez de temps pour acheter dans les magasins spécialisés, il est recommandé de vous rendre sur le lien ci dessous. À partir de là, vous n’aurez qu’à taper ce que vous recherchez et le tour est joué.

Un produit vraiment sensationnel

Nous vous présentons aujourd’hui le Rubson mousse expansive power. Cet article, est classé parmi les meilleures ventes de l’année. Cette mousse, est présentée sous une teneur réduite en MDI de 0,1%.

Selon les informations sur ce produit, vous pouvez l’utiliser sur différents matériaux comme : le bois, le béton, la pierre et autres matériaux de construction. Cela dit, vous pouvez régler vos problèmes avec simple mousse pas cher.

Comment utiliser la mousse expansive power ?

Le site, a mis en avant des conseils qui ont pour but de vous aider à l’utiliser. Tout d’abord, il dispose d’une couleur blanchâtre et s’applique sous forme de mousse. Elle est très facile à manipuler car vous n’aurez qu’à secouer la bouteille pour que la.mousse se forme, puis mettez votre doigt sur le haut afin de presser le bouton et que la matière sorte.

Avant de mettre quoi que ce soit, votre aérosol doit impérativement être à température ambiante pendant une douzaine d’heures. Par la suite, pensez à bien secouer le produit. Ainsi, la mousse pourra se former et l’application sera un jeu d’enfant.

En ce qui concerne la bouteille, vous devez enlever le bouchon noir et visser l’embout.

Il est aussi impératif de mettre la mousse sur un endroit propre et ne pas l’exposer au soleil.

Pour finir, il est fortement conseillé de mettre des gants et une combinaison qui puisse vous protéger.

Avantages du produit

  • Facile à nettoyer en cas de débordement.
  • Un temps de séchage record. Si vous êtes une personne pressée, vous pouvez le laisser agir et faire un autre travail en parallèle. 15 minutes après, vous pouvez laver la surface.
  • Un prix très abordable. En effet, le coût de ce produit, ne dépasse en aucun cas les 10 €. Vous ne risquez pas de trouver un aussi bon rapport qualité et prix.
  • Le produit peut être stocké dans n’importe quel endroit sec.
  • Il est indiqué que c’est un produit qu’on doit tenir hors de portée des enfants et par conséquent, ils sont protégés.
selitflex-sous-couche-isolante-2-en-1-pour-parquet-flottant-et-stratifie-1-6-mm

Avis Selitflex Sous-couche isolante 2 en 1 pour parquet flottant et stratifié 1,6 mm

Si, aujourd’hui vous projetez de rénover le sol de votre habitation en parquet, stratifié, vinyle, moquette ou carrelage, nous nous demandons si vous avez déjà pensé à la sous-couche ?

La sous-couche étant un choix souvent négligé par la majorité, nous tenons à vous assurer qu’il est aussi important que celui du revêtement du sol.  En effet, choisir une sous-couche de qualité permet de profiter pleinement de toutes les caractéristiques de votre sol qu’elles soient : thermiques, phoniques ou acoustiques.

Selitflex pour une pose facile et rapide !

Selitflex met à votre disposition une sous-couche de qualité pour votre parquet flottant et stratifié. Approuvé par plusieurs témoins, la sous-couche est ingénieusement très facile et rapide à poser, même pour un simple bricoleur. Plus besoin d’être expert dans le domaine pour vous procurer un sol de qualité et rendre votre pièce réellement agréable. De plus, elle est primordiale dans le sens où elle protègera votre parquet et donc votre habitation, de l’humidité !

Soyez plus tranquille avec Selitflex. En effet, cette dernière vous propose une sous-couche spéciale plancher chauffant, autrement dit : elle est perforée pour laisser passer la chaleur diffusée par le chauffage au sol, ce qui fait qu’elle est compatible avec le chauffage au sol.

Soyez plus avantagé grâce à Selitflex

Outre la protection contre l’humidité, la sous-couche Selitflex est dotée d’autres caractéristiques différentes et essentielles pour votre confort, la sous-couche Selitflex vous permet trois types d’isolations : phoniques, acoustiques et thermiques !

Pourvue de qualités d’isolation phonique, elle vous permettra d’éviter la propagation du bruit d’une pièce à l’autre. il est maintenant possible pour vous de profiter pleinement de votre pièce afin qu’elle puisse servir de local de détente polyvalent, lire un livre, regarder la télé, écouter de la musique, jouer un jeu… tout sera possible dans la bonne ambiance.

Selitflex vous permet également d’améliorer l’isolation acoustique d’une pièce, c’est-à-dire d’atténuer le bruit des pas. Elle soulage donc vos oreilles tout en amortissant l’impact de vos pas sur le parquet, contribuant ainsi à soulager vos articulations et votre colonne vertébrale.

Dernier avantage pour un meilleur confort dans l’habitation, l’isolation thermique, qui contribue à atténuer les besoins en énergie et permet de mieux contrôler sa consommation. Cette isolation est appréciable hiver comme été, car elle permet de minimiser les écarts de température qui peuvent avoir lieu. Toutes les conditions sont réunies pour vous pour sauter le pas et opter pour une sous-couche de chez Selitflex.

iso-climat-06970-isolant-pour-ballon-d-eau-chaude

Avis iso climat 06970 isolant pour ballon d’eau chaude

Si vous cherchez à faire une isolation simple et rapide chez vous, nous avons pour vous, un produit miracle. Ce dernier, pourra faire le travail de toute une installation traditionnelle qui vous coûtera énormément d’argent.

Pour vous faciliter encore plus la tâche, nous vous invitons à passer vos commandes sur le lien ci-dessous.

Un isolant pour ballon d’eau chaude

L’isolant ballon d’eau chaude, dispose d’un kit de 4 parties. Ce qui est avantageux, est que vous pouvez la créer par vous même. L’isolant de ballon d’eau chaude vous permet de faire beaucoup d’économies car il délimite les déperditions thermiques. Cela dit, ce produit fonctionnera uniquement s’il est placé dans un endroit non isolé.

Le produit à utiliser

L’isolant, est composé d’un kit complet qui peut vraiment vous faciliter la vie. L’installation est selon les critères de description très simple. Lorsque vous passez commande, le vendeur va s’assurer que toutes les pièces dont vous aurez y sont. Cela dit, vous aurez donc qu’à les placer et voilà votre objectif atteint.

Ce qu’il faut savoir, est que l’isolation doit se faire tout au long de la canalisation. Ainsi, vous ne trouverez aucun mal à utiliser de l’eau quand vous le souhaitez.

Conseils à suivre pour réussir votre installation

  • Pensez à acheter ce produit en période des soldes car même si les prix ne sont pas très élevés durant les périodes normales, l’acheter en soldes vous fera gagner davantage de sous.
  • Si ce dernier est déjà en votre possession, la facture d’électricité ne vous fera plus peur comme avant. Vous aurez par conséquent, 3 fois moins de taxes à payer.
  • Ce produit, est en commun accord ave RT de 2012. En conclusion, il est classé parmi les moyens d’énergie renouvelable.
  • Si vous avez besoin de cet appareil au plus vite, l’expédition se fera sous 3 à 4  jours au maximum. Ainsi, vous aurez ce qu’il vous faut pour l’utiliser rapidement.

Les composants de l’isolant de ballon d’eau chaude

  1. La dimension de ce produit : 82 x 33 x 10 cm
  2. Vous en trouverez aucun problème avec l’appareil car il ne pèse que 1.5 kilogrammes
  3. Pour ce qui est de l’énergie, vous n’aurez besoin ni de pile ni de batterie. C’est d’ailleurs un réel bénéfice du côté financier.
  4. Le nombre de pièce est d’un seul. Vous ne vous casserez pas la tête à le monter
  5. La couleur, est toutefois la même que celle de l’aluminium.

N’attendez plus, ce produit est fait pour votre maison !

armaflex-original-tapis-d-isolation-en-caoutchouc-9-mm-autoadhesif

Avis Armaflex original : tapis d’isolation en caoutchouc 9 mm – autoadhésif

Pour régler vos problèmes d’isolation, nous avons pour vous un tapis qui fera sûrement l’affaire. En effet, il n’y a rien de mieux car selon le rapport/qualité/prix, ce dernier est imbattable. Dans le cas où vous n’avez pas le temps de faire les boutiques, nous vous recommandons de vous rendre sur le lien ci-dessous. Ainsi, vous trouverez le mode d‘achat et la livraison.

Le tapis d’isolation en caoutchouc

Le tapis d’isolation en caoutchouc peut se poser en extérieur ainsi qu’à l’intérieur de votre domaine. Ce dernier de la marque Armaflex, est un isolant parfaitement flexible et dure très longtemps contre l’infiltration d’eau. Vous pouvez l’utiliser dans diverses industries comme les allées, les entrepôts, devant de grosses machines de travail ou encore dans les vestiaires.

Ce que le produit vous promet de faire

Le tapis isolant en caoutchouc 9 mm, vous procure un travail fini et une isolation très bien faite car :

  • c’est un produit qui dure dans le temps et ne se déchire pas si vous avez des infiltrations d’eau.
  • Il a été structuré à base de micro-cellules uniques et assure à la fois une excellente stabilité dimensionnelle.  
  • Il dispose d’une très faible conductivité thermique.
  • Il a une forte résistance à la diffusion de la vapeur dans les pièces. Par conséquent, le produit ne risque en aucun cas de se décoller du sol.
  • Le tapis prévient de la déperdition d’énergie ainsi que l’intrusion des divers facteurs désagréables.
  • Ce fait, permet de vous éviter la corrosion de votre tapis. En d’autres termes, vous épargner l’altération d’un matériau par réaction chimique à un oxydant.
  • Ce dernier, peut être utilisé dans tous les domaines

Les domaines où vous pouvez utiliser le tapis isolant en caoutchouc

Cela dit, les fabricants et vendeurs de ce produit, se sont démenés afin que vous puissiez avoir ce qu’il y a de lieux pour votre domicile ou espace de travail. Vous avez :

  1. La canalisation d’eau chaude : vous pouvez ainsi faire des isolations à ce niveau là facilement et rapidement.
  2. Le système de réfrigération : il aussi être appliqué à cet endroit pour vous éviter une fuite d’énergie froide et par conséquent, ne pas perdre de l’électricité pour rien.
  3. Le système de chauffage : cette règle s’applique comme sur le système de réfrigération. Le but est de vous faire économiser de l’énergie.
  4. Vous aussi l’utiliser pour différents types de véhicules comme les camping-cars, les caravanes, les bateau et les campers.